donald-cover

Télécharger mon CV.

Enfant j’ai toujours rêvé de faire les effets spéciaux des films, pas comme ils sont faits aujourd’hui mais comme on les faisait à l’époque. Maquette, latex, animatroniques et autres artifices techniques. En grandissant on m’a poussé vers la 3D par ce qu’ « aujourd’hui c’est comme ça qu’on fait les effets spéciaux des films« . J’ai pas mal bossé sur Autodesk 3Ds Max (qui appartenait à l’époque à Discreet) et puis aussi sur Wavefront Maya. Je finis par trouver un logiciel qui convient à mon profil; Cinema 4D. Mes compétences en 3D et en imprimerie (acquise à l’école des Gobelins) m’ont permis de faire mes premières armes professionnelles en agence de pub. D’abord dans de petites agences et ensuite chez TBWA où j’ai rencontré des gens passionnants qui m’ont poussés à développer mes talents dans l’animation vidéo en tant que Motion designer. Nous avons tous quitté TBWA pour monter notre propre boite dans ce domaine. Je me suis lancé en tant qu’indépendant 2 ans plus tard.

En tant qu’indépendant j’ai travaillé pour le Motion Design mais aussi pour l’architecture et quand mes horaires le permettaient j’ai continué d’apprendre l’électronique et la programmation sur mon temps libre. Pour finalement revenir à mes premières passions, la technique ! Je travaille aujourd’hui dans la maintenance et le diagnostique de matériel audio haute fidélité chez E.A.R.S.

Vous trouverez ici tout mon bordel en vrac. C’est aussi une façon pour moi d’avoir toujours à disposition certaines informations et peut-être réussir à faire passer l’idée que tout peut être réparé ou fabriqué. En tout cas on peut prendre du plaisir à essayer et à apprendre.