Dans l’article précédent on a pu faire connaissance avec cette petite fraiseuse bon marché 3020T. On va commencer par parler de la mise en route mécanique, puis la partie informatique et enfin de la partie logiciel. Ce dernier est finalement le plus gros morceau. Au vu des commentaires trouvé sur le net ce n’est pas facile. Beaucoup préconisent de trouver une ancienne machine avec un port parallèle natif sur la carte mère. Ce n’était pas mon cas, j’ai donc commandé une carte PCI DB25 sur eBay en même temps. J’ai réussi à tout faire fonctionner mais j’ai eu pas mal de chance je pense. Certaines cartes ne sont pas compatibles.

Mécanique :

C’est finalement assez simple. On dispose de 3 moteurs pas à pas, de leurs supports et d’une poignée de vis.

IMG_1207IMG_1209IMG_1205

Tous les moteurs ont déjà leurs accouplements. 2 sont semi-élastiques et un rigide. Les deux semi-élastiques vont selon moi sur les axes X et Y et le rigide sur l’axe Z (afin de ne pas l’écraser lors du perçage).

IMG_1254

On dispose les moteurs sur leurs supports plastique, on insert les 4 vis, on sert fermement mais pas non plus comme un gros bourrin. On fait tourner la petite poignée sur le moteur pour voir les vis de serrage des accouplements et leurs mettre un petit coup de serrage.

Celui qui est statique possède deux vis perpendiculaires à l’axe espacé de 90°

IMG_1264

Ceux qui sont élastique possède une grosse vise pour qui va serrer de manière concentrique et ensuite une petite vis pour serrer de manière perpendiculaire comme le raccord statique précédent.

IMG_1266IMG_1267

On raccorde les connections de moteurs. Et côté boitier de contrôle on connecte les 4 prises type DIN sur les axes qui vont bien. X,Y, Z et Spindle.

IMG_1255IMG_1265IMG_1262IMG_1263

C’est finalement assez simple. Mais une petite documentation aurait été un plus. Rien que pour savoir où va tel et tel moteur avec son accouplement.

Informatique :

J’avais donc commandé avec ma 3020T une carte PCI vers port parallèle DB25. Le modèle est :

Carte Pci Port Parallèle DB25 Imprimante Sunix 4008T Sun1888 IEEE1284 ECP/EPP

carte-pci-port-parallele-db25-imprimante-sunix-4008t-sun1888-ieee1284-ecpepp

Ce port doit disposer selon les informations trouvées sur internet de la norme ECP/EPP (Extended Capacity Port et Enhanced Parallel Port. Voir ici pour les infos).

J’ai commandé cette carte au feeling en voyant cette page. J’ai payé la carte 6,95 € sur eBay et je me suis dit qu’au pire j’en recommanderais une autre.

On installe la carte dans l’ordinateur et on trouve les BONS drivers. Au début je n’avais que les drivers de base et je ne m’en étais par rendu compte. En cherchant sur le site du constructeur j’ai fini par les trouver. A ce moment on passe dans la partie logiciel est ça se corse un petit peu.

Logiciel :

Premièrement pour faire fonctionner tout ce petit monde il vous faudra un ordinateur avec un système d’exploitation 32 BIT. On peut trouver windows 7 en 32 BIT mais j’ai préféré installer Windows XP qui selon les retours d’expérience était plus facile à configurer.

  • On installe les drivers de la carte PCI Parallèle.
  • On installe Mach3 (et Lazycam en option)
  • Et surtout on redémarre l’ordinateur sous peine d’écran bleu

bluescreen-screensaver-18

A ce moment vous devriez voir ceci dans votre gestionnaire de périphérique :

periph

En haut et en bas de la capture vous voyez la carte PCI Parallèle. Je ne sais pas pourquoi elle se trouve en deux endroits différents mais soit. Si votre carte est d’une autre marque ou d’un autre modèle cela peut être complètement différent. En revanche au milieu vous trouverez le driver Mach3 qui est installé par le logiciel Mach3.

Ce driver est très important car il va permettre à Mach3 de discuter directement avec le port parallèle. En fait pour pouvoir piloter la machine, Mach3 doit envoyer énormément d’impulsion par seconde et ce driver permet de faire cela avec une grande précision. En revanche il ne fonctionne pas sur système 64 Bit.

Vous pouvez trouver dans le dossier de Mach3 (C:/mach3/ si vous avez fait l’installation par défaut) un programme appelé DriverTest.exe. Vous pouvez le lancer pour voir si tout est en ordre.

driver testSi tout est en ordre. Vous pouvez quitter le DriverTest et lancer Mach3 pour la configuration.


 

On commence par les unités Mach3 -> Select Native Units :

units_1units_2

 


Vous devrez relance le logiciel. Puis on passe au port de communication. Et là il faut trouver le port de votre carte en hexadécimal. Pour trouver la bonne valeur je suis passé par cette manip :

Démarré -> Exécuter -> msconfig -> Onglet Outils

-> Information Système -> Lancer -> Ressources matérielles

-> E/S -> Puis trouvez votre matériel et notez les valeurs trouvé.

msconfig

Sinon dans le gestionnaire de périphérique vous devriez pouvoir trouver cette info dans l’onglet ressource des propriétés de votre carte, mais comme j’en avais deux j’ai cherché des infos un peu plus précises pour être sûr ! Et certaines personnes ne trouvent pas d’onglet ressources.

sunix

Dans mon cas :

0x00001000-0x00001007
0x00001008-0x0000100F

Que nous convertirons au format 0x1000 pour le port 1 et 0x100F pour le port 2. En fait Le port 1 et 2 sont les même (je n’ai qu’un port physique sur ma carte) mais notons les deux, de toute manière quand on aura tout bien configuré et qu’on verra que ça ne marche pas on bidouillera un peu les paramètres au petit bonheur la chance.

Vous rentrez ces paramètres dans Mach3 -> Config -> Ports and Pins :

ports_1ports_2

Vous verrez sur la capture que j’ai dû rentrer la valeur 0x1008 et pas 0x1000 pour pouvoir piloter ma machine. Ne me demandez pas pourquoi. Si vous avez un port parallèle intégré à votre carte mère il y a de fortes chances que les ports soient 0x378 et 0x278 sinon suivez la procédure précédente pour trouver l’info et même dans le cas de ports parallèle intégré à la carte mère vérifiez bien vos drivers (port et chipset)


Ensuite les Motors outputs, toujours dans le menu Ports and Pins :

motors

Les moteurs se trouvent sur les pins 2,3,4,5,6,7 du port parallèle. Si vos moteurs se trouvent inversé il vous faudra cocher la case Dir LowActive correspondante. (Normalement les touches haut/bas, gauche/droite et pageUP/pageDown devraient déplacer respectivement les axes X Y Z de la machine).

keyb


Ensuite Inputs Signals toujours dans le menu Ports and Pins :

inputs

Ici on règle le port pin du bouton stop panique rouge. En cas de problème on appuie sur ce bouton ce qui a pour effet de couper le mouvement des moteurs. En fait ce bouton n’est connecté à rien dans l’unité de commande simplement sur le port parallèle. Quand on l’actionne il informe Mach3 et bloque ainsi le mouvement des moteurs. On aurait peut-être préféré une action un peu plus robuste et qui agisse aussi sur le moteur de la fraise.

A savoir que vous ne pourrez pas démarrer mach3 ou effectuer des actions tant que ce bouton sera actionné. Attention visiblement sur certain modèle il vous faudra inverser le contact en cochant la case Active Low. Quand vous remettrez le bouton en position normal Mach3 en revanche ne repassera pas en mode normale. Vous devrez le réactiver à la main en cliquant sur RESET.

IMG_1279


Motors Tuning :

Nous allons configurer ici les vitesses et accélérations moteurs. C’est en fait une étape assez importante car on règle aussi ici les délais en micro seconde entre chaque impulsion. La boite de dialogue étant à double confirmation il n’est pas rare de rentrer les valeurs et de ne finalement pas complètement les valider. Je me souviens avoir cherché longtemps pourquoi l’un de mes axes ne fonctionnait pas. Les délais étaient trop courts et les moteurs ne bougeaient tout simplement pas.

motors_config_1motors_config_2motors_config_3motors_config_4Ces paramètres fonctionnent plutôt bien. On verra par la suite comment les optimiser.


A présent vous pouvez lancer mach3, mettre sous tension le contrôleur (pas la fraiseuse). Les moteurs doivent devenir dur à tourner quand on actionner la manivelle au-dessus de chaque moteurs. C’est bon signe, cela signifie que les moteurs pas à pas sont sous bien branché au boitier de contrôle. Si vos trois axes bouges avec les touches haut/bas, gauche/droite et pageUP/pageDown vérifiez qu’ils bougent bien dans les directions voulus sinon corrigez.

Si un ou deux axes ne bougent pas ou bizarrement c’est peut-être une erreur dans les Step Pulse et Dir Pulse de motor Tuning et/ou une erreur de dans les N° de broche du Port & Pins config.

Si aucun ne bouge, vérifier vos drivers, le n° de pins et les Step & Dir Pulse (tout quoi !).

Si vous avez des problèmes vous pouvez laisser un commentaire ;-)

On se voit dans la partie 3 pour une première gravure et le calibrage des mouvements.