En fonction de nos trajets quotidiens on peut être tenté de choisir entre des carnets de tickets et une carte de transport au mois ! Voici quelques calculs de coin de table qui vous aideront dans votre choix.

du_ticket_a_20_centimes_au_passe_navigo_unique

Je considère ici que vous achetez vos tickets de métro par carnet de 10. Le prix passe donc de 1.70€ à 1.37€ par trajet. Les tickets ne sont valable qu’en zone 1 à 2, je ne comparerais donc les prix qu’avec une carte Navigo de zone 1 à 2 elle aussi. Le prix de la carte est de 65€ par mois.

Cas n°1, vous prenez le métro pour rejoindre votre travail :

C’est la récurrence de vos trajets qui va le plus influer sur le prix. Si vous prenez le métro tous les jours pour travailler vous aurez besoin sur la période du 1/1/2014 au 31/12/2014 de deux tickets par jours pour l’aller et le retour sur 251 jours ouvrés :

1.37*(251*2) = 687.74 €/an

Pour ce qui est d’une carte de transport vous paierez 65€/mois sur 12 mois donc :

65*12 = 780€/an

On pourrait donc se dire que des tickets de métro est l’alternative la plus intéressante, mais c’est sans compter sur l’effet d’aubaine que représente une carte. Je m’explique, si vous êtes contraint d’utiliser des tickets de métro vous ne pourrez pas prendre le métro plus de deux fois par jour et ce uniquement les jours de semaine. Tous les weekends vous devrez donc prendre votre vélo ou marcher (avec les externalités que cela comporte).
Alors que si vous avez une carte de transport vous pourrez à loisir prendre les transports en commun autant de fois que vous les souhaitez dans la même journée (faire un détour par un petit bar entre amis le soir ou courir manger avec quelqu’un le midi). Des trajets que vous n’auriez pas fait en temps normal mais qui s’avèrent maintenant possible car vous ne payez pas plus chère.

Mon premier calcul avec les tickets de métro supposait que vous n’empruntiez aucun transport le weekend. Si en revanche je considère que vous faites un trajet supplémentaire le weekend (pour aller voir votre veille tantine à l’autre bout de paris ou pour faire les puces/brocantes), alors nous avons pour 50 weekend dans l’année et en supposant un trajet aller-retour sur ces deux jours comprenant une escale (3 tickets sur deux jours chômés) :

1.37*(251*2) + 1.37*(50*2) = 824.74 €/an

On tombe ici instantanément au-dessus du prix de reviens d’une carte au mois.

 

Cas n°2, vous pouvez marcher jusqu’à votre travail :

Alors là, même en prenant les transports en commun 3 fois par jours et ce tous les jours de weekend de toute l’année vous êtes en dessous du prix de reviens d’une carte :

1.37*(104*3) = 427.44€/an

Addendum 1° :

Tout ceci est calculé pour une carte de transport payé par mois alors qu’il existe aussi le paiement à l’année. Ce qui nous donne pour une année de transports :

54.5*12 = 654€

C’est donc doublement intéressant, malgré la réticence à l’engagement que l’on pourrait avoir.

Addendum 2° :

Les cartes de transport payé aux mois ou à l’année sont dézoné le weekend et là si l’on reprend notre petite calculette avec pour mon exemple personnel 12€ aller-retour pour voir ma petite famille en province (ça vous change un homme la vie parisienne !). Alors à raison d’une fois toutes les 3 semaines :

12*(52/3) = 208€/an

Qui viennent s’ajouter à ce que vous payez déjà pour vous déplacer la semaine dans paris intramuros. Et là même si vous ne prenez pas le métro pour travailler et que vous ne le prenez que occasionnellement dans la semaine vous êtes très proche du prix d’une carte au mois :

Je marche pour aller au travail et je prends le métro de temps en temps :

1.37*(104*3) = 427.44€/an

et en plus je vais de temps en temps à la campagne :

427.44+208 = 635,44€/an

Là vous êtes dans la zone grise… C’est intéressant, mais vous n’avez aucune marge de manœuvre et vous ne profitez d’aucun avantage à avoir une carte. Mais c’est moins cher. Évidement ces calculs sont aussi à prendre en compte avec vos propres prix/fréquence de voyage.

Je ne compte pas non plus le prix du ticket de métro pour se rendre de votre appartement à la gare car il est inclut dans le prix du ticket pour vous rendre en banlieue et je vous conseille donc d’acheter vos ticket au bas de chez vous et pas à la gare.

 

Conclusion :

Si vous êtes contraint par votre emploi à prendre les transports tous les jours, vous avez intérêt à prendre une carte au mois et qui plus est quand on prend en compte les voyages extramuros ! Point !

Si vous ne prenez par le métro pour rejoindre votre bureau, alors là, ça vaut le coup de sortir sa calculette et de faire des estimations… La SNCF et la RATP ont probablement calculé ça au plus serré et vous ne ferez que des économies minimes en vous privant de beaucoup d’avantage. Et ce même si vous avez un vélo. Cela peut vous sembler gratuit mais il faut aussi prendre en compte toutes les externalités (prix du vélo, chambre à air quand on crève, prix du cadenas, vols possible, le supplément de pâtes pour nourrir le bonhomme qui pédale…).

Références :

  1. http://www.ratp.fr/fr/ratp/c_20585/titres-tarifs/
  2. http://www.joursouvres.fr/